Logopédie

Le rôle de la logopède en école ordinaire

Le rôle d’une logopède est de parvenir à améliorer l’apprentissage langagier (langage oral et écrit) et mathématique des enfants. Pour ce faire, dans un premier temps, elle fait passer un bilan pour déceler les difficultés langagières ou mathématiques de l’enfant. Suite aux observations qu’elle a pu réaliser, elle met en place une rééducation. La rééducation se fait par étape. Elle repose autant sur les faiblesses que sur les points forts de l’enfant. Nous allons nous appuyer sur ses points forts pour venir combler ses faiblesses. Lors des séances de rééducation, la logopède rend sa séance ludique par la mise en place de jeux. Ces jeux sont utilisés et choisis minutieusement afin de travailler les difficultés concernées.

Quand faut-il s’inquiéter ?

Langage oral :

Trouble articulatoire : l’enfant doit pouvoir articuler correctement tous les sons vers 4 ans. Si ce n’est pas le cas au-delà de 6 -7 ans, il est préférable de consulter l’orthodontiste qui décidera si l’enfant a besoin ou non de séances logopédiques pour rééduquer le trouble articulatoire.

Troubles phonologiques : les représentations phonologiques se mettent en place vers 4 ans. Si l’enfant continue à simplifier ses productions (simplification de la structure des mots ou substituer un son par un autre) au-delà de 6 ans, il est préférable de consulter une logopède.

Langage écrit :

Lecture

Si l’enfant présente des difficultés au niveau de la précision, de la vitesse et l’automatisation de la lecture et de l’orthographe. Des difficultés au niveau du développement phonologique. Si l’on observe que l’enfant met un temps relativement long pour lire et écrire, qu’il hésite, qu’il démontre une lecture saccadée,…

Ecriture (geste graphique)

Si l’enfant présente un geste graphique laborieux et fatiguant, il est préférable de consulter une logopède. Elle l’aidera à mieux tenir son crayon afin de réaliser un geste plus fluide et une graphie plus lisible.

Mathématiques :

Si l’enfant présente des difficultés au niveau de la vitesse d’exécution et l’automatisation des calculs. Des difficultés de comptage et de dénombrement. Si l’on observe que l’enfant met un temps relativement long pour opérer, utilise des stratégies de calculs immatures comme le comptage sur les doigts, hésite régulièrement, …).

Façon dont cela s’organise à l’école ?

La demande de séances logopédiques peut se faire par le parent ou l’institutrice (avec accord des parents).Avant d’entamer des séances, la logopède demande à recevoir une prescription de bilan initial logopédique du médecin généraliste. Une fois la prescription reçue,  la logopède peut réaliser le bilan avec l’enfant. Lorsque le bilan est terminé, la logopède mentionne selon les résultats obtenus de l’enfant s’il a besoin ou non de séances logopédiques. Si c’est le cas, la logopède fait une seconde demande pour recevoir une prescription de traitement de séances logopédiques du médecin spécialiste (ORL, pédiatre ou neuropédiatre). Cette prescription de traitement permet de réaliser les séances logopédiques pendant une année. Au terme de cette année, la logopède réalise un bilan d’évolution afin d’analyser la progression de l’enfant. Suite aux résultats obtenus au bilan d’évolution, la logopède mentionne si l’enfant doit encore bénéficier ou non de séances logopédiques. Si c’est le cas, le parent doit se rendre à nouveau chez le médecin spécialiste pour une prescription de traitement de séances logopédiques d’une durée de 1 an.

Les démarches à suivre pour avoir un remboursement et la durée possible

Le remboursement se fait selon différents critères :

  • Le domaine qui pose difficulté: le langage oral (b2), le langage écrit/ les mathématiques (b3), les troubles myo-fonctionnels (b6.5) 
  • Les résultats obtenus au bilan

Les papiers à rendre à la mutuelle

(b2) langage oral :

Résultats obtenus avec au moins 1 score égal ou inférieur à -2 écarts-type soit 3 percentiles

Papiers à rendre à la mutuelle : Audiogramme ne dépassant pas une perte de 40 db (réalisé par un(e) audiologue/ORL), Test QI total à + de 86 (réalisé par un(e) neuropsychologue), prescription de bilan initial, le bilan logopédique, la prescription de traitement et le formulaire de remboursement (donné par la logopède).

(b3) Le langage écrit/ les mathématiques :

Résultats obtenus avec au moins deux scores égaux ou inférieurs à -1 écarts-type soit 16 percentiles

Papiers à rendre à la mutuelle : prescription de bilan initial, prescription de traitement, formulaire de remboursement (donné par la logopède).

(b6.5) Le myo-fonctionnel (articulation et déglutition)

Observations cliniques relevées lors de la passation du bilan

Papiers à rendre à la mutuelle : la prescription de bilan initial, le bilan, la prescription de traitement, le formulaire de remboursement (donné par la logopède), lettre de l’orthodontiste approuvant le trouble.

La durée de la prise en charge :

(b2) langage oral : 2 ans (384 séances de 30 minutes). Accord mutuel valable 1 an mais possibilité de renouveler pour une durée d’1 an.  

(b3) Le langage écrit/ les mathématiques : 2 ans (140 séances de 30 minutes). Accord mutuel valable 1 an mais possibilité de renouveler pour une durée d’1 an. 

(b6.5) Le myo-fonctionnel : 1 an (20 séances de 30 minutes)