Construction de solides dans Minecraft

Introduction

Voici une activité réalisée avec des élèves de cinquième primaire. L’idée de départ: construire une ville dont les bâtiments sont élaborés sur base de polyèdres.

Bienvenue à PolyLand !

Un monde géométrique

Les habitants ne savent construire que sur base de polyèdres. Vous venez d’être engagés pour réaliser la construction de nouveaux bâtiments. Les acheteurs ont des attentes très précises. Lisez attentivement le cahier des charges de chaque gratte-ciel afin de respecter les attentes des propriétaires. Les immeubles sont construits intégralement en verre.

Attention : côtés d’un bloc = 50 cm

À vos marques… Craftez !

Résultat

Objectif

  • Les élèves doivent construire des solides en respectant précisément les consignes.
  • Il s’agira de construire une ville faite de gratte-ciel basé uniquement sur des polyèdres.

Compétences / matière

  • Toutes les notions basées sur les polyèdres
  • Passer de la manipulation à la représentation semi-abstraite
  • Proportionnalité / règle de trois

Prérequis

  • Cette activité est un dépassement qui fait suite à de nombreuses activités de découvertes autour des solides.
  • Les élèves ont manipulé, construits des squelettes, des développements, etc.

Matériel

Élèves

  • Ordinateurs avec Minecraft Education
  • Chaque élève possède son compte
  • Souris (indispensable pour l’utilisation de Minecraft)
  • Bloc Lego 2×2
  • Matériel pour la construction de solides : squelette, développement, etc.

Enseignant

  • Ordinateur avec le monde de base
  • Minecraft connecté au compte enseignant
  • OBS studio pour enregistrer l’écran éventuellement
  • Projecteur (non indispensable) pour présenter aux élèves certaines actions

Logistique

J’ai déjà géré une activité avec Minecraft avec 13 élèves. Je disposais alors de 13 ordinateurs portables. Pour cette activité, j’ai eu 4 élèves qui disposaient chacun d’un ordinateur.

Préparation du monde

  • J’ai choisi un monde créatif plat. J’ai désactivé tout ce qui peut être perturbateur : monstres, explosions, etc.
  • Un panneau de départ qui présente la consigne générale (voir introduction).
  • Des panneaux éparpillés affichant les consignes de construction de chaque immeuble.
  • Si cela ne rentre pas en compte dans la préparation du monde, il faut veiller à demander aux élèves de construire leurs solides en verre : cela permet de faire des observations.
  • Pour le reste, je ne prépare rien de plus : j’aime l’idée que les élèves s’approprient le monde. Ils devront respecter les consignes, mais pourront aussi développer leur créativité en « habillant » le monde.

Contenu du défi

Les solides

Parallélépipède rectangle

  • Creux avec porte d’entrée
  • Hauteur : 10 mètres
  • Longueur : 5 mètres
  • Largeur : 2 mètres Représenter la hauteur à l’intérieur en béton jaune.

Prisme droit

  • Creux avec porte d’entrée
  • Base carrée
  • Creux avec porte d’entrée
  • Hauteur : 13 mètres
  • Côté : 4 mètres Représenter la hauteur en béton jaune

Pyramide

  • Pleine
  • Hauteur : 12,5 mètres Représenter la hauteur à l’extérieur en béton jaune.
  • Parallélépipède carré
  • Hauteur : 12 mètres
  • Côtés : 2,5 mètres
  • Représenter la hauteur à l’intérieur en béton jaune.

Prisme droit

  • Base hexagonale
  • Creux avec porte d’entrée
  • Hauteur : 2,5 mètres
  • Côtés : au choix Représenter la hauteur en béton jaune

Pyramide tronquée

  • Pleine
  • Base carrée
  • Hauteur de départ : 1400 mètres
  • Tronquée à : 1000 mètres
  • Côtés : 250 mètres Représenter la hauteur à l’extérieur en béton jaune.

Les développements

Nous n’avons pas fini cette partie. Nous avons réalisé un développement de cube. Voici le contexte :

La gravité dans ce monde est très particulière : lorsqu’un immeuble s’effondre, il s’ouvre et se couche à plat. Tous ses côtés restent entiers et attachés à au moins un autre côté.

Laisser un commentaire